Bienvenue


ACTUALITE

Janvier 2019

« L’patois c’t’ein langage qui pousse d’intré les cayaux »

Marcel Gillis

 Participez au concours du meilleur texte patois que l’asbl « Les Montois Cayaux » organise en 2019

Imaginez un conte, une fable, une historiette, une ode ou encore une chanson ; de la prose ou de la poésie, à condition que l’œuvre soit écrite en patois montois.

Règlement du concours >>>>

------------------------------

Janvier 2019

Les Montois Cayaux sont à la recherche d'oeuvres de jeunesse d'Anto Carte

 

En 2019, l'association des Montois Cayaux organise avec les concours de la Ville de Mons et de la bibliothèque de l'Université de Mons une exposition du 6 au 28 avril à la salle Saint-Georges, Grand-Place.

 

          Sous le titre : « Anto Carte, une jeunesse montoise », l'exposition illustrera l'oeuvre de l'artiste peintre, lithographe et affichiste montois, (1886-1954), produite pendant la période où il résidait en sa ville natale, soit jusqu'au 31 mars 1919.

 

          Si vous possédez une oeuvre de cette époque, affiche, litho, peinture, décor ou autre, et que vous souhaitez la mettre en valeur, nous serions ravis de pouvoir la joindre  aux quelques 60 autres qui seront exposées. N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : Philippe Yannart, 28 rue de Vacresse, 7050 Herchies ou par E-mail : ph.yannart@hotmail.com.

 

          Vous serez assez aimable de joindre une photo ou une description de la pièce que vous comptez nous confier, avec ses dimensions et son type d'encadrement, ainsi que sa valeur estimée en prévision de son assurance.

 

          En cas d'accord, une convention de prêt vous sera envoyée, que vous voudrez bien nous retourner signée.

 

          Pour plus de facilité et de sûreté, nous souhaitons que chaque propriétaire puisse se charger du transport de son oeuvre aussi bien lors du dépôt que de la reprise.

 

          Les oeuvres exposées seront assurées et un gardiennage sera assuré durant les heures d'ouverture.

         

          D'avance, nous vous remercions de l'intérêt que vous voudrez bien porter à cette manifestation.

 

Montoisement vôtre,

 

                                                                                Philippe Yannart,

                                                                                Président

----------------------------

Janvier 2019

Votre adresse mail

Les membres des MC peuvent-ils communiquer sur l'adresse suivante : montois.cayaux@gmail.com leur propre adresse mail (et leur accord d'être contactés) afin de faciliter la communication d'informations concernant les activités de l'association.

-----------------------------------

TOUTES LES ACTIVITES DE L'ANNEE 2018 SONT MAINTENANT DANS LES ARCHIVES  >>>

 

El babiard du président  

El débout du qu’min. V’là l’tite qué j’arois d’vu choisi pou m’babiard. In effet, c’est l’dernier qué j’récrirai avant d’rinde èm’tabier. Quand on prind d’l’âge èyè qu’on r’tourne ès’tiète pou vîre el quémin qu’on a féet, on pinse à cacher après ein banc pou s’assire èyè s’arposer ! Il a n’fin à tout mais, n’vos faites nié d’monvées sang, jé n’suis nié co dallé, savéez !

D’puis l’mois d’septembe, ça féet vingt-huit ans qué j’mein.ne el batiau d’l’association et c’n’est nié n’pétite affaire ! Prinde el place dé Pierre Coubeaux grand définseur dé no patois qu’avoit rindu vie à l’Armonaque dé Mons du curé Letellier, qu’avoit animé les cabarets, les soirées d’hommage aux littérateurs montois èyè collaboré à tous les publications d’l’association.

« I n’faut nié t’in fèere, nos t’bay’rons ein côp d’main », v’là c’qué m’aviont dit tous les camerluches du conseil d’administration…à commincher pa André Leblanc èm’ méete « ès langue endogène ». Jé m’souviés d’mes prumièrs babiards qu’i m’erméttoit rimplis d’rouche comme les copies d’mes pus monvées élèves dé l’école !

Jé n’peux nié m’impécher d’pinser à tous les camerluches qu’ont pris l’train pou leu dernier voyâge, ène belle équipe !

Ej suis sûr qué l’cien qui récrira l’prochain babiard gard’ra à l’intour dé li ène aussi belle équipe pou continwer à mein.ner l’association qui vivra co des bellés années…comme celles qué, pindant vingt-huit années, j’ai connu comme président.

J’in profite pou armercier tous les camerluches qui la font vîfe pou qu’on dise co « ouais » dins no trô d’ville… èyè  co pus long !

 

                                                         Claude Gérin



 

Si vous voulez vous faire membre et recevoir la "Gazette des Camerluches", il vous suffit de verser 10 € sur le compte de l'association  BE49732008169471.